Aikido Journal Home » Articles » Le caractère international de l’aïkido Aiki News Japan

Le caractère international de l’aïkido

Available Languages:

par Stanley Pranin

Aiki News #2 (May 1974)

Traduction française: Jocelyn Dubois

Cet article a été préparé avec l’aimable assistance de Daniel Neves d’Argentine.

Nous sommes vraiment à une époque excitante pour les aïkidoka d’Amérique. Les visites de haut-gradés japonais sont de plus en plus fréquentes, comme l’attestent la récente tournée du Doshu et celles, à venir, de Maître Hikitsuchi (10ème Dan) en mai et de Maître Saito (8ème Dan) en octobre. D’autre part, les aïkidoka américains, débutants aussi bien qu’avancés, voyagent au Japon en nombre toujours plus grand pour étudier sous la férule d’excellents professeurs qui se sont eux-mêmes entraînés avec O-Sensei. Puisque les voies de la communication sont ouvertes, le respect et la compréhension mutuels suivent naturellement.

Cela s’avère de plus en plus évident, l’aïkido est vraiment une discipline internationale qui s’adresse à tous comme l’avait imaginé le fondateur. Chaque culture apporte à l’aïkido ses propres qualités qui enrichissent le processus d’évolution de l’art. O Sensei insistait lui-même sur le fait qu’il était seulement un étudiant et que l’aïkido continuerait à se déveloper avec les progrès de chaque pratiquant. Des hommes sincères, créatifs, construisent partout un bel édifice sur les solides fondations posées par Morihei Ueshiba.

L’essence du génie d’O-Sensei était sa capacité à se mettre à l’écoute de l’intention de l’assaillant à des niveaux extrêmement subtils. Cette hyper vigilance lui permettait d’obtenir des informations à l’avance sur le timing et la nature de l’attaque. Ces informations préalables faisaient de l’exécution de la technique une simple formalité. Avec une telle compréhension un climat naturellement harmonieux peut-être créé, l’usage de la force devient inutile, et des blessures sont évitées aux protagonistes. Les implications de la voie de l’aïkido étendues à des contextes non physiques sont énormes. En fait, la relation humaine dans laquelle deux individus à l’écoute sont capables d’interagir simultanément à différents niveaux, peut s’avérer être une technique de survie dans un monde de plus en plus hostile.